Suspendue des instances internationales de l’ITIE en 2013, pour cause d’instabilité politique,  la République Centrafricaine vient d’être réintégrée au sein de la grande famille ITIE, suite à la Décision du Conseil d’Administration de l’ITIE, le 21 octobre 2021.
La nouvelle a été portée à l’attention des journalistes lors d’un point de presse animé par le Ministre Coordonnateur de l’ITIE, Robert MOÏDOKANA, le 26 octobre 2021 dans la salle de conférence du Ministère des Mines.
Le Ministre a fait ressortir les principaux points de cette Décision, entre autres,

Le document a été adopté le 18 août 2021 au cours de l’atelier organisé à Bangui par la Coordination du Collège de la Société civile siégeant au Comité National de Pilotage de l’ITIE RCA.

Le code qui a été adopté avec amendements est un document de référence pour les Organisations de la Société Civile impliquées dans le Processus ITIE.
Il définit un ensemble de normes, principes de valeurs morales et crédibilisation de l’action et de comportement de la société civile siégeant au CNP au plan individuel et collectif. Ce code vient donc clarifier et compléter les Normes et Principes ITIE.

Au cours de cette session dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le Premier Ministre, Chef de Gouvernement, Président du Comité National de Pilotage de l’ITIE RCA, Henri-Marie DONDRA, les conseillers ont adopté sans amendements le Plan de Travail Triennal (2021-2024). Par contre, la demande de levée de suspension a été adoptée avec amendements.